l’IPA : mais c’est quoi au juste..?
..
«Quoi? Tu connais pas la IPA? Non mais arrête, c’est un peu la base de la bière artisanale quoi!». Même s’il se la raconte un peu, votre ami a
raison ; il est compliqué de parler bonne bière sans évoquer la IPA.
Parce que vous trouverez plein de choses sur Internet, voici un petit condensé de ce qu’il faut savoir.         Zoom sur l’IPA. 
Aïe Pi Hey. Prononcez-le comme ça, et vous vous ferez comprendre. Pour faire simple, IPA est l’acronyme de India Pale Ale: la légende raconte
qu’elle aurait été inventée par les British à l’époque coloniale, qui voulaient exporter de la bière en Inde pour leurs ressortissants. Problème: le trajet dure 5 bons mois, et les bières classiques arrivent moisies. Solution: on bourre le breuvage de houblon, dont les propriétés chimiques permettent une meilleure conservation. Bingo, on a créé la IPA. D’autres versions plus simples disent qu’un jour, un type a pas eu la main légère sur le houblon et qu’il en est sorti une binouze bien bonne…
Il s’agit donc de bières fortes en houblon.
Le truc, c’est qu’il existe plus de 500 espèces de houblons différentes, ce qui fait de la IPA une bière à la diversité impressionnante: difficile d’en trouver deux similaires à travers le monde. Généralement un poil plus amères que d’autres bières, elles nécessitent une certaine éducation du palais pour être appréciées à leurs justes valeurs.
Trois grands styles sortent du lot:
 English IPA
American IPA
Imperial IPA  (classés par teneur en houblon, du moins fort au pus fort). D’autres styles d’IPA apparaissent ici et là, les brasseurs étant complètement libres de nommer leurs bières comme ils le souhaitent !
En bref, l’IPA aujourd’hui c’est un peu le symbole de la révolution brassicole ; mise de côté pendant près d’un siècle, elle réapparait en force vers la fin des années 2000, si bien qu’aujourd’hui rares sont les brasseurs artisanaux qui n’en produisent pas.
Néophyte de la bière artisanale, vous voulez un conseil?
Commencez par déguster des IPA relativement peu amères et accessibles, avant de vous lancer dans le grand bain et de pouvoir profiter ouvertement des joies de ce style de bière!
.
.
.
.
.
.
.

.